Récit A

 ATTENTION… Le titre du récit sera à inventer par le dernier groupe qui publiera.
——————————————————
Récit A1

Il était une fois un livre magique dans lequel étaient cachés des sortilèges. Un beau jour, le livre s’ouvrit mais personne ne le vit s’ouvrir car il était caché au fin fond d’une forêt, dans une grotte.

Les sortilèges sortirent du livre petit à petit et provoquèrent des catastrophes : les arbres moururent, les insectes grossirent, les fleurs poussèrent très haut, les hommes devinrent de plus en plus méchants entre eux et les cauchemars des enfants devenaient réalité.

Normalement, un gentil dragon du nom de Drogos surveillait depuis toujours le livre sans répit, mais n’ayant jamais eu de souci, il s’était endormi et n’avait malheureusement pas vu le livre s’ouvrir.

Après que quelques pages se soient ouvertes et que quelques cauchemars d’enfants soient sortis, le plus terrible des ogres des contes de fée, celui du Petit Poucet, sortit du livre : il était immense, il avait de longs cheveux et tenait un gros marteau à la main.

En sortant du livre, il trébucha sur le sac de Drogos qui se réveilla en sursaut. Trop tard, l’ogre était déjà à 40 arbres d’ici ! Le dragon paniqua à la vue du livre ouvert et des sortilèges qui en sortaient… Drogos voulut le fermer mais il n’y arriva pas. A ce moment-là il vit un cadenas sur l’un des côtés du livre. Il chercha autour de lui mais il ne trouva pas de clé.

A la place, il trouva une carte avec un plan sur lequel était dessinée une belle clé argentée. Il se mit donc à la recherche de cette clé mais, tout à coup,  au moment de mettre la carte dans son sac ……

 

Fin de la partie N° 1  Classe de Mme/M ARAGON et RENART Ecole NOTRE DAME MARSEILLE 

—————————————-

Drogos entendit des ricanements il posa la carte dans son sac, et suivit les rires.

Arrivé aux bruits qu’il avait entendus, il vit deux petits garçons.

C’étaient deux enfants, des jumeaux, avec des visages effrayants. Un large sourire leur montait jusqu’aux oreilles et leurs yeux étaient rouges. Ils portaient des vêtements déchirés et tachés de sang.

Drogos comprit instinctivement que les deux enfants lui voulaient du mal lorsqu’il vit leurs regards méchants.

Il n’eut pas le temps de se défendre que les deux garçons bien trop rapides lui volèrent le sac et s’enfuirent en emportant la carte.

 

Fin de la partie N°2 classe de Mme Darnal Ecole Notre Dame Masseube.
—————————–

Abasourdit, Drogos s’appuya contre la paroi de la grotte et réfléchit. Il eut soudain l’idée de feuilleter le livre à la recherche d’indices.

Il fut alors intrigué par une page blanche, la seule dans ce recueil de sortilèges. Il prit le livre fermement à deux mains et sortit pas à pas de la grotte, à la recherche d’un rayon de lumière.

Au grand miracle, le soleil fit apparaître une écriture tracée à l’encre invisible. Celle-ci devint toute noire et il put y lire trois mots : « nuage, temple et dieux. » Et sous cette énigme un autre message : « Vous pourrez y retrouver la carte que les jumeaux ont perdu dans la forêt-labyrinthe. Elle est tombée de leur sac et a été emportée par une bourrasque de vent. Faites vite ! »

Il réfléchit un long moment :

-     « Je crois que j’ai trouvé » s’exclama-t-il, « le Mont Olympe, la Cité des Dieux ! Mais, c’est très loin ! Comment je vais pouvoir m’y rendre alors que mes ailes sont toutes froissées ?»

A peine avait-il fini de parler que livre frémit et le Tapis Volant d’Aladin en sortit : un magnifique tapis brodé d’or et de fils de coton multicolores. Drogos remercia le livre et se dépêcha de s’installer sur le tapis. Il posa délicatement le livre magique et le tint fermement entre ses griffes. Rapidement le tapis s’envola dans le ciel azur.

Au détour d’un cumulonimbus, Drogos découvrit un magnifique château dans les nuages : la Cité des Dieux sur le Mont Olympe. Il se posa dans un jardin merveilleux et trouva au pied d’un grand arbre, dans un coin sombre, la carte tant recherchée !

Il l’observa attentivement, recherchant des indications. Le dessin d’une clé, ainsi que des signes incompréhensibles y étaient dessinés.

Tout à coup notre gentil dragon entendit un petit tintement de cloche qui venait du livre magique… En un instant, la jolie Fée Clochette de Peter Pan apparut. Ouvrant ses ailes fragiles, elle voleta autour de Drogos. Il s’adressa alors à elle, la suppliant de l’aider. Il lui demanda :

-     « Peux-tu m’aider ? Je cherche la clé qui me permettrait de fermer ce livre magique d’où sortent cauchemars,  sortilèges et rêves d’enfants ! »

-     « Je veux bien, mais que me proposes-tu en échange ? »

-     « Pour te remercier, je t’offrirai une nouvelle boîte à outils ! » répondit Drogos à la fée bricoleuse.

Elle accepta et fit ce qu’elle avait promis. Elle versa de la poudre magique autour de lui en lui disant :

-     « Cette poudre va te conduire à quelqu’un qui pourra à son tour te mettre sur la voie. »

Le gentil dragon remercia la fée et s’envola grâce à la poudre magique. Il descendit vers la forêt-labyrinthe et se posa dans une clairière. Il sursauta, quand il se retrouva nez à nez avec le vilain Loup noir du petit Chaperon Rouge. Il s’adressa à lui :

-     « Peux-tu m’aider ? Je cherche la clé qui me permettrait de fermer ce livre magique d’où sortent cauchemars,  sortilèges et rêves d’enfants ! »

-     « Je veux bien, mais que me proposes-tu en échange ? » répondit le Loup.

-     « Pour te remercier, je t’offrirai une poule bien dodue ».

Il accepta et fit ce qu’il avait promis. Il l’accompagna à l’entrée du labyrinthe et s’exclama :

-     « La dernière fois que j’ai vu cette clé, elle était sous des pierres, au fond d’un trou noir. Suis ce sentier et ramasse une poignée de mousse, une plume et une rose noire. Au bout de ce chemin, quelqu’un t’attendra. Tu lui remettras ta récolte et elle te prêtera main forte pour la suite de tes recherches. »

Drogos remercia le loup et s’enfonça dans la forêt-labyrinthe sombre et terrifiante. Quelques bruits étranges le faisaient frissonner. Il ramassa une plume de coucou, cueillit une rose noire et arracha une poignée de mousse sur le tronc d’un arbre. Puis, il rassembla tout son courage pour continuer, quand soudain, apparut devant lui la Sorcière de Blanche neige. Il s’adressa à elle :

-     « Peux-tu m’aider ? Je cherche la clé qui me permettrait de fermer ce livre magique d’où sortent cauchemars,  sortilèges et rêves d’enfants ! »

-     « Je veux bien, mais d’abord je dois préparer une potion et il me manque des ingrédients. As-tu apporté quelque chose pour moi ? » questionna la Sorcière.

-     « Oui, j’ai ramassé une plume de coucou, cueillit  une rose noire et arraché une poignée de mousse verte. »

-     « Très bien. »

En échange, elle griffonna quelques mots sur le livre magique : grotte, forêt, cachette.

Drogos comprit rapidement que la clé était sans doute cachée dans un endroit secret  de sa grotte.

Il alla dans la petite chaumière de la Sorcière et lui demanda :

- « J’ai encore une requête à te faire. Est-ce que je peux t’emprunter ton balai ? »

La Sorcière répondit :

-  « Je peux te le prêter, à condition que tu me donnes une de tes plus jolies écailles ; c’est l’ingrédient rare qui me manque pour finir la potion ! »

-    « Je te l’offre avec plaisir ».

Pressé de rentrer chez lui, il empoigna le balai et s’envola à toute vitesse. Mais, ne sachant pas le diriger, il s’écroula très rapidement sur la terre, à seulement 40 arbres de sa grotte.

En se relevant, il ramassa le précieux livre magique. Celui-ci n’avait aucune égratignure !     Il reprit son chemin, quand tout à coup il aperçut au loin un très grand personnage qui ramassait des champignons. Il était tellement grand qu’en quelques pas de géant il se retrouva devant notre pauvre Drogos qui tremblait de peur. Sur une souche il vit un marteau ! Il reconnut alors l’ogre du Petit Poucet. Il passa son chemin mais l’ogre se tourna vers lui et l’interpella :

-     « Que fais-tu par ici ? »

-     « Je veux rentrer chez moi. Tu sais peut-être où se trouve ma grotte ? »

-     «  C’est facile, les petits cailloux du Petit Poucet sont tombés de ma poche tout au long du chemin, lorsque je me suis enfuit de ta grotte. Suis-les. »

Drogos remercia l’ogre et s’enfuit le plus vite possible… il avait tellement peur de l’ogre. Il trouva les cailloux semés çà et là sur le chemin et arriva enfin chez lui.

-     « ça fait du bien d’être chez soi ! » s’exclama-t-il.

Après quelques instants de repos, il se mit en quête de retrouver la clé…

Fin de la partie N°3 classe de Mme DUNOYER  Bénédicte - Ecole Saint Joseph
——————————-

Sauf erreur de ma part, c’est la classe de ROCHE  Thierry
qui publie la partie N°4 ci-dessous :

______________________________________

Drogos reprit la carte et observa de plus près les trois signes incompréhensibles. L’un d’eux ne lui était pas totalement inconnu.

Plus tard, dans la soirée en admirant son tableau préféré, le petit dragon y repéra le premier symbole de la carte. Il décrocha la toile et trouva derrière celle-ci un bouton rouge. Il hésita un long moment avant de se décider et il appuya dessus. Une porte s’ouvrit et une galerie apparut ! Sans attendre, Drogos alluma une torche et décida d’entrer.

Il avança dans le noir et quelques minutes plus tard, il se trouva face à trois directions. Laquelle prendre ?

En s’approchant, Drogos aperçut le deuxième symbole gravé sur une pierre à l’entrée du tunnel central. Il décida donc d’aller tout droit.

Il continua son chemin et aboutit dans une salle voûtée où se trouvaient de nombreuses stalagmites et stalactites. Le dragon recherchait le dernier symbole lorsqu’il trébucha sur une pierre. Il tomba à côté d’une stalagmite sur laquelle était inscrit le troisième symbole de la carte !

Le gentil dragon frotta la colonne et vit par transparence la clé argentée qui se trouvait à l’intérieur. Il prit la pierre et tapa sur le calcaire. La clé tomba sur le sol. Drogos la ramassa et s’empressa de retourner dans sa grotte pour l’introduire dans le livre à sortilèges…

Fin de la partie N°4 classe de M.  Roche Thierry /   Ecole Saint Joseph Roiffieux
——————————————————

Sauf erreur de ma part, c’est la classe de PATAUT  Anaëlle
qui publie la partie N°5 ci-dessous 

Attention Pensez à donner un titre !

 

 




astridyu |
Enzo |
Roméo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ManueandCo
| Lilas
| Frédéric GARCIA , GéNéALO...